Courir le matin est parfois un choix, souvent une obligation, pour pouvoir concilier sa vie de coureur, sa vie personnelle et sa vie professionnelle. Mais voilà quand on doit partir pour 1h d’entrainement en course à pied à 6h ou 7h du matin quand doit-on manger ? Faut-il prendre un petit déjeuner avant ou après la sortie ? Que faut-il manger pour sa session de course à pied ?

Lorsque l’on est coureur et que l’on s’entraine régulièrement il faut jongler avec son emploi du temps personnel et professionnel pour réussir à équilibrer le mieux possible sa vie. Je dois bien avouer que jusqu’à maintenant j’arrivais à m’organiser correctement pour placer mes entrainements de course à pied à des moments qui n’empiétaient pas sur mon temps perso et pro. Mais voilà, la vie n’est pas une ligne droite et les choses changent. Dans le cadre de mon activité professionnelle, avec mon associé nous avons décidé d’embaucher une personne qui viendra travailler directement chez moi. Si c’est une excellente nouvelle pour notre « petite entreprise » c’est un changement important pour mon organisation personnelle qui devra donc s’adapter à ce nouvel emploi du temps. C’est pour cette raison que j’ai décidé de placer mes sorties running le matin avant le début de ma journée de boulot.

Quand manger lorsque l’on court le matin ?

Je me suis donc posé la question de quand je devais prendre mon petit-déjeuner afin que celui ne me perturbe pas dans ma séance d’entrainement. J’ai ressorti quelqu’un de mes cours de nutrition du sportif et j’ai pris le temps de lire quelques auteurs de référence et il semble que deux solutions soient envisageables:

  • Sortir à jeun, à condition que la séance soit au maximum d’environs 1h
  • Manger avant de courir, mais en respectant un délai de 2h à 3h avant le début de la séance

Autant dire que pour toutes les personnes qui souhaite courir entre 6h et 7h il n’est quasiment pas envisageable de manger avant, cela reviendrait à se lever à 4h du matin ce qui peut avoir un effet extrêmement néfaste d’une part sur votre sommeil et d’autre part sur votre vie de famille (encore que sur ce point on peut trouver des solutions).
J’ai donc décidé de partir courir à jeun, mais la plupart du temps la crainte c’est de faire une hypoglycémie (que la plupart des gens appellent « tomber dans les pommes » ou perdre de connaissance). Il faut savoir qu’en respectant la durée maximale de la séance cela ne devrait pas arriver. Cependant, étant donné que notre période de sommeil et la plus longue période de jeûne de la journée, je recommande tout de même de penser à:

  1. bien s’hydrater grâce à un grand verre d’eau
  2. et prendre un gel et/ou une pâte de fruit/barre énergétique en cas de coup de mou

Que manger lorsque l’on fait une séance running le matin ?

Crédit photo: keriluamox
Crédit photo: keriluamox

Que ce soit avant ou après une sortie course à pied il est important de prendre un petit-déjeuner (une recommandation qui s’applique aussi si on ne court pas). Se pose alors la question de la composition d’un bon petit-déjeuner pour les coureurs. J’ai essayé de simplifier au maximum les choses alors voici ma proposition pour un petit-dej des champions:

  • une boisson pour l’hydratation (si vous prenez un café, pensez à ajouter un grand verre d’eau)
  • un fruit mûr (idéalement entier mais sous forme de jus ou de smoothies ça marche aussi)
  • une portion de protéines (soit sous forme de laitage, d’oeuf ou de produits carnés)
  • des glucides complexes (pain, galettes de riz, pancake, crêpes…)

Pour ma part j’ai donc décidé de partir courir vers 6h30 à jeun après avoir pris le temps de m’hydrater correctement et en emportant un gel en cas de coup de pompe. Je prendrais donc mon petit-déjeuner à mon retour de séance vers 7h30 ce qui me permettra d’être opérationnel vers 8h15 pour commencer ma journée de boulot. Et vous, vous mangez avant ou après votre sortie matinale ?

2 Commentaires

  1. Salut ! Même combat pour moi, je suis externe en médecine et la journee, on sait quand elle commence mais pas toujours quand elle finit (gardes de 24h aux urgences, conférences de 19 à 23h etc.) du coup, courir le matin à jeun est la meilleure alternative pour avoir un entraînement régulier.
    Mon petit déjeuner dans la demi-heure qui suit se compose d’un bol de thé vert, du pain complet avec du fromage ou du beurre de cacahuètes et d’une tranche de jambon avec des crudités ou d’un œuf à la coque .
    Avant de partir, pour ne pas risquer une hypoglycémie brutale, je bois un 1/2 verre de Kombucha ou à défaut 1/2 citron avec du miel.

    Si d’autres personnes ont des idées de petit dej post-run, je suis preneuse ! Je trouve le mien complet mais peut être un poil trop acidifiant et jaimerai trouver un équivalent aux en protéines animale

  2. Bien vu! Tout y est, simple et efficace! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *