Il fait parti des rares fruits capable de vous apporter presque 20% de vos apports en Sélénium (généralement apporté par les viandes, œufs, poissons, fruits de mer, Lait et produits laitiers, Céréales et la levure de bière) ce qui en fait un super complément pour la récupération après l’effort.

  • Apport calorique 57,7 kcal
  • Teneur en eau est de 84%
  • Apport en Glucides élevé 9,5%
  • Apport en fibres 10%
  • 14% des apports en Potassium qui contribue à la récupération après l’effort
  • 17% des apports en Cuivre
  • 18% des apports en Sélénium qui joue un rôle anti-oxydant majeur chez le sportif, en liaison étroite avec la vitamine E. Le Sélénium conditionne l’activité des enzymes anti-oxydantes qui permettent l’élimination les peroxydes toxiques issus de la respiration cellulaire à l’effort. Il participe à la régénération de la vitamine C et E.
  • 18% des besoins en Vitamine B9 (Acide Folique) qui participe au renouvellement cellulaire un point important la récupération après l’effort.

Le moins: Attention cependant le kiwi couvre 116% des besoins en Vitamine C ce qui aider à l’absorption du sélénium mais le surdosage peut-être néfaste pour les performances sportives.

Il est bien sur préférable de le consommer cru. Vous pouvez bien entendu l’utiliser en encas mais aussi en salade de fruit ou même en Smoothie.

Et vous, le kiwi vous l’aimez comment ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *