Comme parfois il est difficile de traduire en mot ce que l’on a pu ressentir je ne vais pas m’étaler des plombes sur cette découverte de la course à obstacles The Mudday Edition Bretagne 2015 !

Juste pour donner un peu de contexte nous sommes parti à 4 avec 2 blessés dans la team (un cheville en vrac et un cuisse qui partait en live) avec pour seul objectif terminer la course, que ce soit en marchant ou même en se faisant porter (on peut toujours rêver) mais notre seul but était de finir.

Pour ma part je n’avais quasiment pas travailler le renforcement musculaire j’avais uniquement bossé la course. Je partais donc dans l’idée que la partie course allait être une formalité alors que les épreuves allait me mettre en difficulté pendant le parcours.

Au final je dois bien avouer que je n’ai jamais aussi mal couru de ma vie. Entre un point de coté, un séquence de perte d’équilibre (dut à problème d’oreille interne résolu depuis) et de gros trous j’ai plusieurs fois du ralentir et me mettre à marcher. J’étais littéralement dégouté !

A contrario les épreuves m’ont vraiment porté et je suis passé à une épreuve d’obtenir la Muddaille du « King Of Mud » (vous verrez je me vautre comme une merde sur l’épreuve des cordes, visible ci-dessous à 1’55 »)

Bon allez j’avais promis de pas faire trop long alors je vous laisse avec la vidéo de notre MudRun (Vague 7) !

8 Commentaires

  1. Dardour

    Vous etes des malades!! Mais vous avez l’air de vous être bien amusés à vous rouler dans la boue.
    Une petite revanche suite à une frustation de votre enfance?
    Bravo!!!

  2. CHAIGNEAU

    Cette vidéo est vraiment sympa ! on voit et ressent bien toute l’intensité du moment ! L’amitié…la joie…le dépassement de soi ! Bravo Vincent pour ton partage, je crois que cette journée restera un bon souvenir pour vous tous. L’équilibre fragile de la vie à trouver, passe par des moments forts comme celui-ci, mais tu as le plus important à mes yeux « l’équilibre du coeur » !

    • Merci ma petite maman, c’est en effet un moment qui construit quelque chose d’unique avec les personnes avec qui tu elle fais. Il en faut effectivement pour pouvoir avancer !

  3. Pingback: La team Gros Magnon sera sur la Frappadingue Vendée Xtrem - Bull in Box

  4. Pingback: Plan d’entrainement, base du running #005 - Bull in Box

  5. Pingback: Course à Obstacle à Orléans: No Limit Race, j'y serais !

  6. Pingback: L'arrachée sera-t-elle ma dernière course à obstacles de 2015 ? - Bull in Box

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *