Récemment, j’ai eu l’occasion de participer à deux courses à obstacles qui proposaient sur le parcours un obstacle qui me pose quelques difficultés. Non pas que je n’arrive pas à le franchir, mais je n’ai pour le moment pas trouvé la technique idéale pour le passer. Et, donc, à chaque tentative je me blesse ce qui a tendance à me les briser menues…

J’ai donc voulu chercher sur le net plus d’info sur cet obstacle à commencer par son nom et je dois bien avouer que je n’ai absolument rien trouvé de spécifique pour les Obstacles Racers. On va donc appeler cet obstacle, un pont de singe simple voie !

D’après le peu de littérature que j’ai trouvé à ce sujet (merci les scouts) , il existe deux techniques qui permettent de franchir un pont de singe à une voie:

  • le cochon pendu ou position du koala
  • ou la position allongée

La méthode du koala (ou cochon pendu) pour traverser un pont de singe à une voie

Lorsque le pont de singe ne possède qu’une voie, on peut essayer de le traverser en utilisant la méthode du cochon pendu ou Koala. Pour cela il faut se placer tête en avant et attraper la corde avec les mains puis enrouler la corde en croisant les jambes. Il ne reste plus qu’à tirer avec les bras tout en déplaçant ses jambes pour éviter les brulures de frottement. Mais cette technique nécessite une grande puissance dans les bras et elle est très consommatrice en énergie.

Passage d'un pont de singe simple voie en position koala

Principal défaut: Cette technique dite du Koala pour passer un pont de singe simple voie ne permet pas de tenir sur une grande longueur.

Traverser un pont de singe grâce à la position allongée

La position allongée est plus complexe à maitriser au départ, mais à l’avantage de permettre de parcourir de grande distance sans dépenser trop d’énergie. Pour réaliser cette technique, il faut s’allonger sur la corde. Une jambe va crocheter la corde et vous aider à pousser pour avancer, l’autre pend comme un poids mort et jouera le rôle de stabilisateur.

Passage d'un pont de sing simple voie méthode allongée

Principal défaut: cela demande un peu d’entrainement et lorsque plusieurs personnes sont sur le pont de singe en même temps il faut pouvoir conserver sa stabilité ce qui n’est pas évident.

Attention: Pour les hommes, pensez à positionner vos parties d’un côté ou l’autre de la corde, mais pas au milieu. Pour les femmes, pensez à faire passer la corde entre vos seins pour éviter les compressions douloureuses.

Pour les plus courageux

Comme notre discipline (ndlr: La course à obstacle ou OCR) est en pleine structuration je me suis dit qu’il devait être possible d’imaginer d’autres façons de passer un pont de singe simple voie. Mais on va réserver ces méthodes pour les plus courageux (ou peut-être les plus fous):

  • A la manière d’un slackeur (qui pratique la Slackline): C’est à dire en marchant sur la corde comme un funambule (faite gaffe quand même à ne pas écraser les mains de ceux qui sont en position Koala devant vous)
  • A la manière force brute: Vous vous suspendez par la main et vous traversez à la force de vos bras comme un gros bourrin que vous êtes. (Aucun jugement de valeur, peut-être un peu de jalousie… vous êtes une masse assumez !)
  • A la manière de Mike Powell (Recordman de monde de saut en longueur): Vous prenez de l’élan et vous sautez le plus loin possible en espérant atteindre l’autre rive. le record du monde étant de 8,95m peut-être que ça passera 😉

Pour ma part j’ai toujours opté pour le passage tête en bas (Koala) mais à chaque fois je me suis brulé entre le tendon d’Achille et le mollet donc je vais devoir m’entrainer pour changer de méthode. Si vous avez des conseils, n’hésitez pas à utiliser les commentaires !


Merci à Scoutopedia et à la Frappadingue Vendée Xtrem pour les images

Un Commentaire

  1. Pingback: Traverser sur corde simple: tuto vidéo d'un coach Spartan Race

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *